Une vision à 360° ou 360 manières de voir une situation.

J’ai rebondi hier sur un post d’une amie fb à propos d’un évènement qui s’est passé à Montréal. Des centaines de personnes jeunes et moins jeunes  se sont retrouvées, non pour une manifestation mais bien pour une chasse au Pokémon. ET qui plus est, chasse effectuée  à partir d’une arme diabolique ou plutôt diabolisée dans les commentaires sous ce post : j’ai nommé le téléphone portable! Oui je suis sans doute un peu démodée, la dénomination n’est peut-être pas très d’actualité ! Dans tous les cas ces Imachin, tablettes et autres je les considérais moi aussi comme des prothèses, prolongement exact de la main de l’individu, et j’aurai sans doute réagi de la sorte dans mon for intérieur, s’il ne c’était agi de Pokémon justement.

pikachu-wallpaper-electric-type-pokemon-11743007-1280-960Les Pokémon, j’ai eu la chance ou la malchance je ne sais, tant quelquefois j’en suis un peu gavée, par mon petit-fils de 8 ans bientôt et dont c’est la passion depuis plusieurs années déjà. Mais un jour cependant, l’écoutant d’une oreille distraite, j’ai découvert dans ce qu’il me racontait une porte d’entrée pour expliquer mon point de vue sur certaines situations que nous vivions lui et moi, ou bien lui et son plus jeune frère. Et en creusant un peu le sujet je m’aperçois que toutes les situations passées avec mes filtres, peuvent être transportées dans le monde des Pokémons. Je disais donc dans mes commentaires sur fb, qu’à l’époque où je racontais des histoires à mes enfants, à mes élèves, je n’avais pas le décodage que j’ai aujourd’hui et que les Pokémon étaient en quelque sorte les contes de fées d’aujourd’hui.

Jean-Marc qui a aimé ma démonstration, me le fait savoir ce matin et c’est juste pour me ramener à ma consultation du jour au cours de laquelle il m’était proposé d’avoir cette vision à 360° dont je parle dans le titre de cet article. La vue de l’Esprit est multidimensionnelle, alors je choisis de prendre de la hauteur et cette situation qui me dérange, que ce soit celle citée plus haut, ou bien celle qui m’occupe par rapport à mon départ au Canada, comme ce matin. Pas nécessaire de se torturer pour parvenir aux 360 visions différentes mais seulement une deuxième , une troisième et je peux à nouveau me sentir bien avec moi-m’aime.

LA VIE EST BELLE, MERCI LA VIE !

Et voilà, encore une fois ce que je proposais implicitement à mes amis fb : changer votre vision des choses,  ceci était d’abord pour moi ( deux heures de reprogrammation d’ADN, à l’appui de ma démonstration,  sur ce thème.) N’est-il venu le moment de me réapproprier cette expression qui me vient et que je n’ai toujours entendue prononcer qu’avec du mépris dans la voix : il ou elle s’écoute parler. Elle me paraît aujourd’hui tout à fait adaptée à la situation, quand je m’adresse à l’Autre, il y a urgence à ce que j’écoute ce que je ME  dis.

Avec amour

Veigné le 26 juillet 2016. Maria, jardinière de Lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.