Archives par mot-clé : flux de la vie

Changer de focus, quand je me sens dans l’impasse.

Je ne peux prêcher le changement de focus dont je parlais dans le précédent article sans l’appliquer aussi dans mon quotidien et raconter ce que je vis, c’est avec l’intention d’être toujours plus contagieuse.
  • Ça marche pour moi, avez-vous juste essayé pour voir si cela se vérifie pour vous aussi ???
  • Ou bien tout simplement, n’êtes-vous point conscient que cela fonctionne aussi pour vous ???
  • Et ô combien cela rend la Vie plus légère et joyeuse, permet de retrouver l’enfant joueur, qui ne se soucie pas du lendemain, ne se pose aucune question.
Ainsi j’ai réservé il y a quelques temps, un week-end “ Danses de la Paix” dans l’Ariège, un peu loin de chez moi quand même ! mais voilà dans les objectifs de l’année : me permettre un week-end par mois, et si en février je suis allée chez Michèle, en mars la garde des petit-enfants ne l’a pas permis, alors en avril ce sera : danse .
Ah oui ! c’est compter sans le mental qui mouline, les vieux schémas sous-jacents, qu’à ce stade de l’histoire je n’ai pas encore démasqués, sinon j’aurais employés les outils habituels, pensez donc !
Il est donc temps de faire d’une pierre, deux coups, rentabilisons les déplacements, il y a bien blablacar, mais bon, si j’en profitais pour aller présenter quelques conférences, ou ateliers, il y a tellement longtemps que l’envie est là, d’aller rencontrer pour de vrai , ces personnes qui me suivent.
Et  c’est parti : une info-lettre pour lancer l’aventure, avec une réponse et une seule: celle de Valérie qui me propose de passer un moment avec elle et un lit pour la nuit, à Agen, c’est génial, même si ce n’est pas tout à fait sur mon trajet, mais bizarrement plutôt vers le chemin de Saint-Jacques, celui sur lequel je marchais en 2007 et en regardant une carte de France, des effluves de Chemin qui remontent,  mais n’avais-je point, inspirée encore une fois, intitulé l’info-lettre:  le chemin m’appelle !
Condom est proche, le chalet du Bonheur qui passe en photo sur ma page face-book et puis Saint-Cirq-Lapopie, et puis Rocamadour évoqué avec Mathilde, et puis encore Saint-Léonard de Noblat.
Le chemin m’envoie des signes et des signes et tout s’embrouille.Lemental qui s’emballe.
URGENT de changer de focus.
Je mets le dossier vacances d’avril de côté – oui ça s’est transformé en vacances du 10 au 19 avril –  dans ma tête.
Tiens tiens d’ailleurs c’est quoi “ vacance” , la question que je posais hier soir à Catherine, pas anodin!  qui elle aussi, après avoir cessé ses recherches, changeant de focus et choisissant de consacrer du temps à sa maman, a eu la joie d’être rappelée par une propriétaire qui revenait vers elle à propos de la location dont elle avait besoin.
Une semaine de focus sur le festival du Mieux-Vivre Ensemble à Veigné, c’est l’avantage chez moi, il y a toujours plusieurs casseroles sur le feu en même temps, c’est donc facile de mettre un feu en veilleuse, dès lors que JE PRENDS CONSCIENCE DE CETTE NÉCESSITÉ, ou bien dès lors que JE LAISSE LE VIVANT AGIR à travers moi.
OUI j’ai posé les dates , j’ai dit oui à ce besoin de célébrer à travers la danse, le reste se calera tout seul.
Hier, c’était aussi jour de “vacance”, une journée avec Gloria dont j’ai fait la connaissance lors de la venue d’Amma à Chalons-en Champagne. Que de moments magiques nous avons partagés toutes les deux ce jeudi. Message pour l’une, message pour l’autre, quelques-uns appelleront cela l’intelligence collective, j’aurais plutôt tendance à dire la connexion dans l’ouverture du coeur.
Gloria a prévu d’aller à Lourdes, le même week-end d’avril, et il est également prévu une grève des trains et elle n’a pas très envie de prendre sa voiture. Trop drôle, ne devais-je point passer par Lourdes pour rencontrer Stéphanie, qui finalement n’est plus à Lourdes, mais à Navarrenx, là encore une ville qui évoque le chemin, on y revient dirait-on,  et plus puisque j’y ai fait plusieurs haltes chez l’alchimiste. Si vous ne savez amis lecteurs , ce que sont les synchronicités, en voici de belles, qu’en pensez-vous ??
Ah oui, avec enthousiame, je t’emmène à Lourdes, Gloria, quel bonheur de partir un peu à l’aventure toutes les deux. Au fond de moi , cependant un petit pincement, tu ne peux pas partir avant le 12 avril et même si je viens dormir chez toi, je voulais vraiment symboliquement partir le 10 avril – la date anniversaire de Michel, et celle que j’avais déjà choisie pour quitter mon domicile avec mon sac à dos en 2007, direction Saint-Jacques de Compostelle. Voilà 20 ans que Michel a quitté son corps physique – mais je me garde abbaye de fleury_origd’exprimer le pincement, quand Gloria m’invite à une ballade à l’abbaye de Saint-Benoit sur Loire.
Quelques moments d’intériorisation dans la crypte et c’est décidé, le 10 avril je serai ici pour deux journées, une nuit de retraite.
Le reste du trajet s’organisera au fur et à mesure, loin des soucis de coûts de trajet, je choisis en conscience d’accueillir la générosité de la Vie, encore une fois d’accueillir le manque d’amour de moi ….
Sur ce, je vous laisse avec ces sources d’inspiration, voyez tout ce qui m’attend comme programme de désidentification, d’illumination des vieilles croyances …. et pius
Si d’aventures vous vous reconnaissez un peu dans cette histoire, tout est parfait, accueillez, accueillez, accueillez, plus nous sommes nombreux à entrer en conscience dans le grand jeu de la vie, et plus le nouveau monde s’installe.
Et j’ai aussi la réservation à effectuer pour l’abbaye, j’ai d’ailleurs trouvé hier à la boutique, les bougies neuvaines dont j’avais envie quelques jours plutôt !
Gratitude, gratitude, gratitude.
Maria, le 30 mars 2018

Continuer la lecture de Changer de focus, quand je me sens dans l’impasse.