Archives par mot-clé : accompagnement

La TV des Z’éveilleurs.

 ob_e22b31_eveilleurs-affiche-la-garnacheEntrés en scène lors de huit  Festivals en live où quelques centaines de personnes purent le temps d’un week-end apprécier leur bienveillance, leur authenticité et continuer un bout de chemin avec l’un ou l’autre.Maquette affiche Les Z'éVeilleurs jpeg

Ils se sont ensuite révélés lors d’un Festival en ligne dont quelques 5000 personnes ont franchi les portes et pu ainsi découvrir ces Êtres inspirants dans toute leur sincérité, leur Amour.

les zéveilleursCeux dont je parle ce sont bien sûr

les Z’éveilleurs

que j’ai l’opportunité de côtoyer et que j’ai toujours autant de plaisir à vous présenter.

Voici bien quelques mois que j’envisage une seconde édition de ce Festival en ligne et que j’ai surtout l’envie d’offrir encore plus de visibilité aux Éveilleurs, cela d’autant plus qu’à la lecture des statistiques et conjointement de vos retours à vous, les visiteurs, je constate que sur un évènement qui dure 10 jours,  vous frôlez l’overdose si vous essayez de profiter de tous les enregistrements du programme. Continuer la lecture de La TV des Z’éveilleurs.

Retrouver la sérénité : ce livret vous est offert

 La sérénité et le départ d’un proche .

 »   Laisser le temps agir ou bien Agir et re-vivre ? « 
  • Vous avez toujours souhaiter rester en « bons termes » après une rupture ?
  • Vous vous êtes sentis abandonné, trahi, désemparé, triste , en colère après une séparation, d’autant plus si celle-ci était rendue plus encore définitive  après un décès ?
  • Vous n’êtes toujours pas « remis » de la perte d’un être cher ?le deuil ebook couv

Ce livret m’a été inspiré par tous ces vécus que j’ai traversés et  par le coup de pied aux fesses de LA VIE lors du passage de Christophe, en ce mois de mars 2016.

Ce livret est pour vous : qu’il vous offre des envies de Paix et de Sérénité retrouvées en vous libérant  et en libérant l’Autre simultanément, car là est véritablement la puissance de ce travail intérieur.

Inscrivez-vous ici et recevez le lien de téléchargement

dans votre boite aux lettres électronique.

Bonne lecture et bonne transformation, et vous pourrez dire avec moi  ce joli texte :

  » Tu peux partir… tu resteras toujours présent dans ma vie avec tout ce que tu m’as donné, enseigné, témoigné…

L’avenir a le pouvoir de nous éloigner physiquement, mais il n’a pas la force de me priver de ce que j’ai reçu de toi.

Peut-être m’obligera-t-il à t’ apprivoiser dans une nouvelle présence, mais jamais il ne m’interdira de me réjouir de ce que je conserve de nous.

Rien, non rien ne peut altérer ce que nous avons vécu de beau ensemble.

Les relations sont comme des rêves : elles meurent seulement le jour où on les abandonne.

Tu es parti, mais tu habites ce que je suis devenue…

Et je garde au fond de mon cœur l’espérance de tes bras dans notre ultime rencontre.  »

Henriette en direct avec nous.

rebelles-creatives-ca-mijote-33
Henriette Nendaka

Henriette Nendaka sera en direct avec nous ce dimanche 13 mars à 20h30 ( heure de Paris). Elle nous parlera de comment être vraiment Soi et créer la Vie qui nous convient.

Pour recevoir ton lien d’accès à ce direct c’est ici

Les rencontres « au coin de la rue » comme je les aime se passent aussi bien dans mon salon, en fréquentant les réseaux sociaux par exemple. Alors comment ai-je rencontré Henriette , je ne saurais le dire, mais ce que je sais c’est que j’ai eu de suite envie d’en savoir plus sur elle et j’ai été conquise par sa joie de vivre et sa manière d’exprimer ce qu’elle a à transmettre. Aussitôt je lui ai proposé de partager avec un plus grand nombre et ce fut un oui enthousiaste, d’ailleurs plus simple de la laisser elle-même vous en dire plus Continuer la lecture de Henriette en direct avec nous.

Les blagues salaces de fins de soirée arrosées.

Ton partage ne respecte toujours pas les règles du partage. Je ne sais toujours pas ce que “les blagues salaces” font vivre à Maria.

 Ce commentaire suite à  l’article écrit la veille, me conduit ce matin à nouveau devant la page blanche puisque je le reconnais, j’ai un peu été titillée.

Je me garderai d’en citer l’auteur , ce qui vous le savez, amis lecteurs, n’est point dans mes habitudes, habituée que je suis à l’authenticité et bien que pensant que l’usage d’un prénom, fusse-t-il réellement celui de l’auteur – ce qui est toujours le cas par ailleurs – ne puisse en aucun cas porter préjudice à celui-ci. Un prénom peut évoquer quelque fois une tranche d’âge et vous aurez noté comme moi que les hommes de ma génération se prénomment Jean-Pierre, Jean-Claude, … Michel, Alain, …. William et Mamadou qui EUX sont uniques pour moi  mais vous en connaissez certainement d’autres et je sais que ces derniers  assument  ce que nous avons partagé et qu’ils se sont habitués à ce que je les cite dans mes témoignages. Continuer la lecture de Les blagues salaces de fins de soirée arrosées.

Bilans et perspectives.

Je ne sais pas pour  toi qui me lis, mais pour moi un 28 décembre, c’est l’heure des bilans, d’autant que je termine un cycle ( fin de mon année 9) et tout à la fois quand une page est tournée, c’est une merveilleuse page blanche sur laquelle  je peux commencer à me projeter! Wow !january-1041630__180

Pas canal, pas médium, pas dans mes ressentis, pas, … pas ….. Allez ceci est définitivement derrière moi, d’autant que en y réfléchissant bien, je suis quelqu’un de très spontanée, ainsi à la réception d’un mail ou d’un appel, je démarre ce qu’on peut appeler « sur les chapeaux de roues « .

Mais ceci est vrai également, j’allais dire pour des décisions mais en réalité ce n’est pas le mot juste, puisque justement je n’ai rien décidé, ayant juste acté instantanément en réponse à une force insoupçonnée émanant de je ne sais où.

Et toi, est-ce le moment de démarrer ainsi, juste parce que tu le ressens ?

Pour moi, c’est ainsi

  • que j’ai « signé » pour Amway en 1984,
  • que j’ai « signé » pour une rupture de vie de couple en 2006,
  • que j’ai « signé » pour le chemin de saint Jacques de Compostelle en 2007,
  • que j’ai « signé » pour une formation avec Laurent Chenot début  2013,
  • que j’ai « signé » pour un festival des Z’éveilleurs en mars 2014
  • et pour en finir avec cette liste non exhaustive que j’ai « signé » au début de ce mois avec le marketing participatif, écoutant mon intuition tout en faisant totalement confiance à Sylvain dont je connais les talents de marketeur, et confortée dans ma décision en découvrant que Laurent était lui aussi investi dans ce projet.
  • c’est d’abord en m’inscrivant à ce séminaire que j’ai signé,  la suite étant en option, option que j’ai choisie le lendemain de mon inscription au séminaire

Pour en revenir à cette page blanche, j’y écris ma Vision de tenir une lampe allumée, qui puisse éclairer le chemin d’un nombre toujours grandissant de mes frères et soeurs. Et j’y écris l’engagement « d’aller au bout de mes rêves »

Cette Vision s’organise autour de deux pôles l’un fixe et l’autre itinérant. Et je découvre ce matin que j’avais seulement pressenti en « signant » début décembre, c’est que cette opportunité est là comme un tremplin à la réalisation de ma Vision.

Pour l’avoir expérimenté déjà dans les années 80 avec Amway, non pas du côté des organisateurs mais du côté des visiteurs, je vais pouvoir vous transmettre mon témoignage  au cours de séminaires sur le web ou en live, pour peu que vous choisissiez de nous rejoindre dans cette activité, le bonus étant que toutes les conditions matérielles me seront offertes sur un plateau, me laissant tout le loisir de me consacrer à moi-même et au contenu que je sais pouvoir partager.

Mon cadeau de bienvenue, ce séminaire animé par Laurent, Sylvain, Marie et Robert, et certainement d’autres invités surprises.
Ça se passe à PARIS , le 6 février  et c’est seulement 12 euros.

Et puis comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Il se passera aussi quelque chose  en Belgique, avec Marie et Robert , mais aussi Sophie du site « réussir au féminin »  et Julien, le révélateur de potentiel et d’autres encore

Ça se passe à Bruxelles le 16 janvier

Toute à la joie de nous y retrouver.

Les entretiens individuels octobre 2015.

Les commentaires des vidéos lors du Festival des Z’éveilleurs, m’ont révélé votre envie, de converser en particulier avec moi. Hors ma réticence a été grande jusqu’à ce jour de me    lancer  dans le processus des consultations individuelles. et pourtant s’il est un truc qui me fait vibrer particulièrement, ce sont bien ce que j’appelle « les consultations au coin de la rue ».

Qu’est-ce que cela représente pour moi ? la joie d’avoir fait ma part de colibri,  la joie d’avoir semé des graines d’amour auprès d’inconnus lors de rencontres fortuites, L’exemple qui me vient au moment où j’écris c’est cette rencontre lors d’une  ballade faite sur  une plage de Vendée et d’une conversation avec une dame qui surveillait la baignade de son chien, conversation engagée par moi-même et qui a bien duré une vingtaine de minutes, conversation qui a permis à la fois l’écoute et la possibilité d’éclairer de ma propre vision ou plus encore de me référer à une situation identique dans mon parcours et de dévoiler la  manière dont j’ai transformé le mal-être en mieux-être.

Ces rencontres aussi intenses qu’éphémères  et que j’ai vraiment découvertes en 2007,  lors de mon premier chemin de Compostelle, sont réellement pour moi source de grande joie.

Qu’est-ce donc qui faisait obstacle au fait de démarrer des consultations individuelles?  Il y avait c’est certain, des mémoires d’attachement  dont j’ai pris conscience et que j’ai acceptées depuis un certain temps déjà,  il y avait aussi une part d’intolérance et d’exigence vis-à vis de moi-même,  et que je transférais bien sûr sur l’autre, tout cela est en cours, je dis bien en cours de traitement, ……… et puis il restait quelque chose que je n’avais pas conscientisé, et que ma rencontre avec Sarah m’a révélè. C’était je pense  à la fois la peur de l’engagement et la peur d’être attachée à un carnet de rendez-vous, non vraiment je ne pouvais me vivre avec un agenda.

Merci Sarah de m’avoir aider à voir les choses autrement, et de me permettre ainsi de sortir à la fois de ma culpabilité à ne pas faire assez pour autrui et du donner en m’oubliant souvent. Trouver l’équilibre, la voie du milieu, là n’est-elle pas toujours la solution ?

Deux questions se font alors jour : combien de jours par mois puis-je offrir, et avec combien de personnes par jour  puis-je m’entretenir ?   car en effet  il ne peut s’agir en aucun cas pour moi d’assurer un suivi de personnes,  mais bien d’un entretien ponctuel, au cours duquel j’offre  le meilleur de moi-même.

Pour ce premier mois d’octobre 2015, j’ai choisi de consacrer 3 journées à des entretiens individuels à raison de 5 entretiens par jour. Et je choisirai ensuite de continuer ou non pour les mois suivants.

Les dates du mois 12 – 13 & 14 octobre –
consulter les horaires et réserver sur l’agenda.

j’ai donc soumis ce désir à Jérôme, le merveilleux webmaster avec qui je collabore et il m’a  proposé un agenda.

Mode d’emploi pour prise de rendez-vous En cliquant sur le lien  ci-dessous vous y arrivez directement, sur la droite, cliquez sur le jour qui vous convient,  puis clquez sur la plage horaire libre qui vous convient,  la page coordonnées et règlement s’affiche. Si cet horaire n’est plus disponible, il vous suffit d’en choisir un autre.

Les dates du mois 12 – 13 & 14 octobre –
consulter les horaires et réserver sur l’agenda

Pour cette première proposition,  il s’agira d’entretiens de 50 minutes au tarif de 57 euros   (  77 euros les mois suivants )

468x60_033_en mon outil talkfusion

Je suis en joie de converser avec vous, non pas « au coin de la rue » mais bien depuis le confort de ma maison, vous-mêmes dans le confort de la vôtre, partager avec vous où que vous soyez sur notre belle planète, téléphone ou skype, ou bien talkfusion,  que j’expérimente et qui nous permet le vidéo-chat sans que vous n’ayez rien à télécharger,  pour que dans tous les cas la technique soit ce merveilleux outil qui rend ces échanges possible. 

De tout coeur. Maria

 

Et si nous cheminions ensemble ?

Cheminer  ensemble 3 jours, sur la Via Turonensis.

Je propose de vous « guider » sur votre chemin, au départ de Tours, en direction de Saint Jacques de Compostelle, jusqu’à Sainte Maure de Touraine. Ma guidance s’entend bien sûr à propos de votre chemin spirituel, en dehors de toute philosophie et de toute religion.IMG_1071

Je n’attends rien d’autrui,  je reçois ce qu »il me donne dans le partage. Vous l’avez découvert dans mes témoignages, j’ai choisi d’être au service de la Lumière et d’elle seule. Plus je suis généreuse avec moi et plus LA VIE  me le rend.

Si ces quelques lignes vous donnent envie, alors allez-y, écoutez vos envies et

cliquez ici pour découvrir  la plaquette informative ainsi que le bulletin d’inscription

les prochaines dates de départ 

du 22 juin (18h) au  25 juin (18h)

Tarif accompagnement 250 euros hors frais d’hébergement et de restauration par personne- 5 places

possibilité d’accompagnement individuel en accordant nos agendas 480 euros pour 3 jours – me contacter.