J’avais eu l’opportunité de côtoyer le manuscrit.

Il s’agit ici de parler d’écriture, cette écriture qui permet de se livrer peu ou prou, mais qui pour moi est libératrice.9782754730068FS

Ce n’est pas de mes écrits dont je veux parler, mais bien de ces nouvelles que j’ai découvertes il y a quelques années puisqu’elles n’étaient alors que manuscrites. Toutes empreintes de la sensibilité de l’auteur, les voilà éditées et j’ai donc plaisir à vous présenter ce recueil de nouvelles  intitulé

Coeur de Paille

Résumé

«La seule chose que tu ne savais pas, c’était où et quand tu le ferais. Ce fut finalement au volant de ta voiture que tu rencontras enfin celle que tu avais si souvent appelée de ton âme. Elle était là, face à toi, si belle et majestueuse. En cet instant, ton désir pour elle fut encore plus fort… Puis vos regards se croisèrent enfin, et ce fut la nuit, froide, stérile, apaisante… Nous étions alors en 2003».
Oniriques, les nouvelles de Miya Katami sont autant de chimères sorties de son imaginaire, puisant ça et là dans son enfance, ses rencontres et certaines anecdotes personnelles. Entrecoupés d’haïkus, ces drôles de récits sont peuplés de dominos en or massif et les yeux hypnotiques d’un animal s’articulent autour de l’inéluctable temps qui passe et explorent les délices de la folie. Avec sensibilité, l’auteur dépeint ses frustrations, ses peines, ses déceptions et ses colères, mais surtout le besoin de laisser une trace de lui, après lui.
Passionné par la culture japonaise et la science-fiction, Miya Katami s’interroge constamment sur le sens de l’écriture : écrit-on pour transmettre, parce que l’on en a envie ou simplement pour prouver qu’on en est capable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.