Corentin et moi, un duo gagnant pour un sport en vogue.

La semaine passée, je me suis rendue « à la capitale », selon l’expression que m’ a soufflée Rosana, cette bonne ville de Tours pour une prise de contact avec une association qui y tenait sa permanence mensuelle. A peine arrivée, avant même de me proposer de m’asseoir, il m’a été présenté une feuille de papier pour que j’y inscrive mes coordonnées. Non, non, il ne m’a pas été demandé de fournir des papiers d’identité – aussi j’aurais pu indiquer le nom et l’adresse de messagerie de n’importe qui.

Deux jours plus tard j’ai bien évidemment commencé à recevoir des messages dans ma boite de réception de la part de cette association.

Je sais c’est mon job d’infopreneure qui me permet d’en prendre conscience, la chasse aux contacts est devenu un sport national, sport auquel pour ma part, je m’adonne tranquillement et pour laquelle je m’applique à conserver une certaine éthique.

Ce sport reste pour moi une détente, puisque je laisse la complète liberté à chacun d’ajouter son adresse et son prénom qui peut tout aussi bien être un pseudo sur mes listes de contact, égale liberté à chacun de se désinscrire de mes publications puisque chacune de mes publications contient la mention se désinscrire ; je vais même vous dire i lest plus facile de se désinscrire que de s’inscrire pour que nul ne puisse, comme je l’écrivais plus haut, donner votre adresse à votre insu, je vous fais envoyer un message demandant confirmation de votre inscription alors que pour vous désinscrire un seul clic suffit.

Ce sport est d’autant plus léger que Corentin m’accompagne discrètement. Je vous l’ai déjà présenté par ailleurs, c’est mon auto répondeur ou plutôt celui que Sébastien Gourrier a créé pour mettre au service du plus grand nombre, un outil français donc avec un mode d’emploi en français, des relations humaines derrière l’outil.

Retrouvez le détail des épisodes : J’y vais tout de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.