Archives de catégorie : Mes outils

Conférence/atelier : accompagner l’enfant incarcéré vers la libération

Accompagner l’enfant incarcéré vers la libération.

Samedi 15 octobre à 15 heures

Un atelier/conférence

  • pour partager des points de vue sur l’incarcération, quelles sont ces cages plus ou moins dorées, ces barreaux qui nous emprisonnent
  • pour mettre des mots sur les maux: peurs, croyances, conditionnements en tous genres
  • pour découvrir un outil de libération et déjà l’expérimenter ensemble avant de nous séparer en repartant avec cet outil simple à pratiquer à n’importe quel moment de la journée.

Dans le cadre du Salon du Bien-Être à JOUÉ-LÈS-TOURS

Organisé par Le bien être de A-loé à Z-en

IL a répondu, IL m’a soutenue cette semaine.

A l’aube d’une nouvelle révélation : quand je suis présente, IL est là.

J’évoquais hier un témoignage d’une pèlerine, dont j’ai tout oublié sauf le prénom, qui me racontait un jour, alors que je l’hébergeais en ma demeure, comment dans un moment de désespoir profond, elle avait presque crié :  » mais mon Dieu où es-tu ? »  et à sa grande surprise, elle avait entendu, venue d’elle ne savait où, une voix qui lui disait : « mais toi Agnès, où es-tu ? «  Continuer la lecture de IL a répondu, IL m’a soutenue cette semaine.

La loi en question.

Applicable le 25 mai, la loi sur la protection des données personnelles fait couler beaucoup de salive, et pour les thérapeutes que nous sommes en plus de la salive, un peu d’inquiétude, et c’est bien là que ça coince.
Tiens donc inquiétude, d’ailleurs c’est ce que j’observais cet après-midi dans les échanges sur skype entre collègues, comment allons-nous nous y prendre pour être en conformité avant la date fatidique.

guide_autorepondeur
votre guide gratuit

Encore un truc posé là pour nous aider à révéler nos peurs !

Alors que ce matin, me réveillant pour la troisième fois en une semaine avec quelques réflexions au sujet de cette loi, je n’ai pu m’empêcher de m’en ouvrir à Sébastien directement ,et comme d’habitude, le fait d’écrire , associé à sa réponse, m’a permis d’y voir plus clair.

C’est à moi de re-visiter ma manière de vous proposer cet outil magique qu’est l’auto-répondeur, et son créateur, Sébastien Gourier justement,  lui qui a si magnifiquement  décortiqué pour nous cette loi.

Si Sébastien  profite de la mise en application du texte de loi RGPD, pour effectuer un premier lancement de son outil, qu’il perfectionne, avec son équipe, jour après jour depuis huit années déjà, pour être mieux à notre service, c’est  que c’est juste pour lui à ce moment précis, comme il me l’écrivait ce matin.

Et si, pour ma part, j’ai brandi, comme une menace voilée, cette loi face à des messages envahissants ma boite mail, c’est juste par agacement, colère, trouvant, non pas extraordinaire que l’on se serve de mon mail à mon insu, je délivre mes cartes de visite avec grande générosité, mais bien qu’il en soit  fait usage sans que je puisse me désinscrire  d’une liste de diffusion.

Cette inscription/désinscription  volontaire est possible grâce à une gestion de nos contacts avec un auto-répondeur, les formulaires qui permettent cela , sont conformes à la nouvelle règlementation et tout cela à partir de 8 euros par mois.

Et puis la technique, pour celles ou ceux qui éventuellement grincent des dents en entendant ce mot, est une merveilleuse alliée dans la Vie, un miroir aussi efficace qu’un conjoint, ou un enfant, pour nous renvoyer notre propre image.

Alors c’est cadeau, la première vidéo d’explication sur le RGPD est  disponible en cliquant ici

Ils roulent pour nous, profitons-en.

Toujours et encore je reçois ces messages avec grande joie comme celui-ci de Lorenzo, alors qu’il y a quelques jours, c’était celui de Sébastien.

“Je sais que les lois d’internet changent et je continue de me dire “Ça passe…””
“Je sais qu’il faut déclarer ma liste de contacts, mais je ne sais pas comment…
Ces phrases vous parlent ?  Et bien, vous êtes loin d’être le seul !

Continuer la lecture de Ils roulent pour nous, profitons-en.

Gratitude à la technique.

Eh oui, la technique, celle-ci même,  avec laquelle je ne suis pas toujours en excellente relation, c’est un comble pour moi, révélatrice du Potentiel d’Harmonie d’un Nouvel Art de Relationner, et bien en réalité j’ai passé trois heures hier soir, béate d’admiration  devant ce qui est possible aujourd’hui.

95717662_oHier j’évoquais les tourne-disque de mes 15 ans qui nous servaient à écouter Johnny ou Adamo, et puis Hugues Aufray et j’en passe, Continuer la lecture de Gratitude à la technique.

Maria et la Learnybox.

Voilà maintenant plus de 6 mois que nous avons noué cette relation la Learnybox et moi-même, après un mois d’essai, allez en 2017, je peux  vivre une relation à l’essai, fabuleux n’est-ce pas ?

Elle s’habitue très bien à moi, de mon côté,  je cherche, je clique et je finis par trouver les trésors qu’elle m’offre.

Alors je vais vous parler de ce que j’apprécie dans cette plate-forme qui regroupe tous les services en un même lieu.

  • la création des webinaires, c’est d’abord pour cela que j’ai contacté avec elle. Facile, tout est prévu, et c’est juste avec le temps que j’apprends à personnaliser les pages, les mails ..
  • la possibilité de  vous inviter à me rejoindre en direct OUI  OUI
  • il y a  en face de chaque rubrique, une petite vidéo ou bien un audio pour expliquer le mode d’emploi et si je comprends, j’imagine comment cela peut être facile pour chacun.
  • et ce que j’apprécie par-dessus tout, c’est que ce soit 100% français.

Cette vidéo   enrgistrée à l’intention de l’équipe de la Learnybox  vous en dira à peine plus

Par contre Lorenzo, le créateur et les coachs de la Learnyfamily, nous dévoileront les secrets utiles  de

>>> La learnybox lors de 4 vidéos offertes à partir de ce lundi 23 octobre à 10 heures.

Toujours plus haut.

Sur le chemin initiatique qu’est le passage dans la matière, je gravis comme chaque UNE et  chaque UN de vous mes ami(e)s qui empruntez ce chemin au travers de vos talents uniques d’accompagnateurs, de coachs, de thérapeutes, d’artistes, quelle que soit la qualification que vous vous attribuiez. Et je suis  réellement ravie d’en être le témoin quand je vois toutes les propositions que vous pouvez faire au sein de vos services et je suis certaine que je pourrais y trouver matière à réflexion. Continuer la lecture de Toujours plus haut.

Votre avis m’intéresse.

Une heure en votre compagnie en direct,  et un aperçu de ce que peut être un Nouvel Art de Relationner,

Une envie de partager au sein d’une communauté de pratiquants de ce Nouvel Art

Et une envie de recevoir vos commentaires mais plus encore vos suggestions, vos besoins, les thèmes les plus urgents pour Vous .

Merci de votre participation à l’élaboration des prochaines causeries

Maria

https://www.youtube.com/watch?v=hEl_WDF5hJI

Relationner : définition et exercices.

Une définition et quelques exercices pour préparer  la causerie du mercredi 8 mars en direct  à propos du PH d’un NAR

Ce matin je vais jouer à Wikipédia  car sans avoir fait de grandes recherches, je fais déjà référence au correcteur d’orthographe de l’ordinateur qui souligne ce mot RELATIONNER en rouge quand je le lui propose, il ne le connaît pas et considère donc que je dois revoir ma copie.

Mais non, avant de m’inscrire donc pour abonder Wikipédia, je commence ici avec vous par définir ce nouveau terme à ma façon.

  • Grammaticalement d’abord  relationner semble être un verbe

Continuer la lecture de Relationner : définition et exercices.

Vous dites empreintes ???

Je retrouve hier ce klindoeil destiné aux lecteurs abonnés et dans lequel je promets de revenir arroser les graines semées. Avec le printemps, il est temps que la jardinière de Lumière se mette à l’oeuvre.

Voici donc tout d’abord un copier/coller de ce que j’écrivais à la veille du 11 septembre et puis ensuite l’arrosage prévu.

Le klindoeil du 11 septembre 2016

Vous avez dit empreintes ?

Voilà, cette semaine j’avais un peu zappé notre rendez-vous, ou bien rien d’important à vous dire, ou bien tellement de choses que je ne savais par quoi commencer ! Continuer la lecture de Vous dites empreintes ???