Tous les articles par Maria

Changer de focus, quand je me sens dans l’impasse.

Je ne peux prêcher le changement de focus dont je parlais dans le précédent article sans l’appliquer aussi dans mon quotidien et raconter ce que je vis, c’est avec l’intention d’être toujours plus contagieuse.
  • Ça marche pour moi, avez-vous juste essayé pour voir si cela se vérifie pour vous aussi ???
  • Ou bien tout simplement, n’êtes-vous point conscient que cela fonctionne aussi pour vous ???
  • Et ô combien cela rend la Vie plus légère et joyeuse, permet de retrouver l’enfant joueur, qui ne se soucie pas du lendemain, ne se pose aucune question.
Ainsi j’ai réservé il y a quelques temps, un week-end “ Danses de la Paix” dans l’Ariège, un peu loin de chez moi quand même ! mais voilà dans les objectifs de l’année : me permettre un week-end par mois, et si en février je suis allée chez Michèle, en mars la garde des petit-enfants ne l’a pas permis, alors en avril ce sera : danse .
Ah oui ! c’est compter sans le mental qui mouline, les vieux schémas sous-jacents, qu’à ce stade de l’histoire je n’ai pas encore démasqués, sinon j’aurais employés les outils habituels, pensez donc !
Il est donc temps de faire d’une pierre, deux coups, rentabilisons les déplacements, il y a bien blablacar, mais bon, si j’en profitais pour aller présenter quelques conférences, ou ateliers, il y a tellement longtemps que l’envie est là, d’aller rencontrer pour de vrai , ces personnes qui me suivent.
Et  c’est parti : une info-lettre pour lancer l’aventure, avec une réponse et une seule: celle de Valérie qui me propose de passer un moment avec elle et un lit pour la nuit, à Agen, c’est génial, même si ce n’est pas tout à fait sur mon trajet, mais bizarrement plutôt vers le chemin de Saint-Jacques, celui sur lequel je marchais en 2007 et en regardant une carte de France, des effluves de Chemin qui remontent,  mais n’avais-je point, inspirée encore une fois, intitulé l’info-lettre:  le chemin m’appelle !
Condom est proche, le chalet du Bonheur qui passe en photo sur ma page face-book et puis Saint-Cirq-Lapopie, et puis Rocamadour évoqué avec Mathilde, et puis encore Saint-Léonard de Noblat.
Le chemin m’envoie des signes et des signes et tout s’embrouille.Lemental qui s’emballe.
URGENT de changer de focus.
Je mets le dossier vacances d’avril de côté – oui ça s’est transformé en vacances du 10 au 19 avril –  dans ma tête.
Tiens tiens d’ailleurs c’est quoi “ vacance” , la question que je posais hier soir à Catherine, pas anodin!  qui elle aussi, après avoir cessé ses recherches, changeant de focus et choisissant de consacrer du temps à sa maman, a eu la joie d’être rappelée par une propriétaire qui revenait vers elle à propos de la location dont elle avait besoin.
Une semaine de focus sur le festival du Mieux-Vivre Ensemble à Veigné, c’est l’avantage chez moi, il y a toujours plusieurs casseroles sur le feu en même temps, c’est donc facile de mettre un feu en veilleuse, dès lors que JE PRENDS CONSCIENCE DE CETTE NÉCESSITÉ, ou bien dès lors que JE LAISSE LE VIVANT AGIR à travers moi.
OUI j’ai posé les dates , j’ai dit oui à ce besoin de célébrer à travers la danse, le reste se calera tout seul.
Hier, c’était aussi jour de “vacance”, une journée avec Gloria dont j’ai fait la connaissance lors de la venue d’Amma à Chalons-en Champagne. Que de moments magiques nous avons partagés toutes les deux ce jeudi. Message pour l’une, message pour l’autre, quelques-uns appelleront cela l’intelligence collective, j’aurais plutôt tendance à dire la connexion dans l’ouverture du coeur.
Gloria a prévu d’aller à Lourdes, le même week-end d’avril, et il est également prévu une grève des trains et elle n’a pas très envie de prendre sa voiture. Trop drôle, ne devais-je point passer par Lourdes pour rencontrer Stéphanie, qui finalement n’est plus à Lourdes, mais à Navarrenx, là encore une ville qui évoque le chemin, on y revient dirait-on,  et plus puisque j’y ai fait plusieurs haltes chez l’alchimiste. Si vous ne savez amis lecteurs , ce que sont les synchronicités, en voici de belles, qu’en pensez-vous ??
Ah oui, avec enthousiame, je t’emmène à Lourdes, Gloria, quel bonheur de partir un peu à l’aventure toutes les deux. Au fond de moi , cependant un petit pincement, tu ne peux pas partir avant le 12 avril et même si je viens dormir chez toi, je voulais vraiment symboliquement partir le 10 avril – la date anniversaire de Michel, et celle que j’avais déjà choisie pour quitter mon domicile avec mon sac à dos en 2007, direction Saint-Jacques de Compostelle. Voilà 20 ans que Michel a quitté son corps physique – mais je me garde abbaye de fleury_origd’exprimer le pincement, quand Gloria m’invite à une ballade à l’abbaye de Saint-Benoit sur Loire.
Quelques moments d’intériorisation dans la crypte et c’est décidé, le 10 avril je serai ici pour deux journées, une nuit de retraite.
Le reste du trajet s’organisera au fur et à mesure, loin des soucis de coûts de trajet, je choisis en conscience d’accueillir la générosité de la Vie, encore une fois d’accueillir le manque d’amour de moi ….
Sur ce, je vous laisse avec ces sources d’inspiration, voyez tout ce qui m’attend comme programme de désidentification, d’illumination des vieilles croyances …. et pius
Si d’aventures vous vous reconnaissez un peu dans cette histoire, tout est parfait, accueillez, accueillez, accueillez, plus nous sommes nombreux à entrer en conscience dans le grand jeu de la vie, et plus le nouveau monde s’installe.
Et j’ai aussi la réservation à effectuer pour l’abbaye, j’ai d’ailleurs trouvé hier à la boutique, les bougies neuvaines dont j’avais envie quelques jours plutôt !
Gratitude, gratitude, gratitude.
Maria, le 30 mars 2018

Continuer la lecture de Changer de focus, quand je me sens dans l’impasse.

Mémoires d’esclavage : un sujet d’étude ?

chain-297842_960_720Un lien qui apparait  à cause d’un site de rencontres, mais tous aussi bien qui se trans-forme grâce à la rencontre , quelle synchronicité merveilleuse. Le jeu  magique de la Vie dans lequel il n’y a ni gagnant ni perdant et auquel j’ai de plus en plus de joie à participer.

C’est Germain qui s’y est collé avec moi cette fois-ci. Cependant ce livret qui s’est écrit à l’issue d’un week-end mouvementé, est tout autant dédicacé à toutes celles et ceux qui ont croisé mon chemin, précédemment, et chez qui j’ai perçu le symptôme, avant de me retourner vers moi, pour participer à  l’illumination de ces mémoires d’esclavage.

Un document  a simultanément vu le jour et jer vous l’offre aujourd’hui :

>>> ici je peux demander le document  :  Mémoires d’esclavage : un sujet d’études ?

C’est quoi le bonheur pour vous ?

4-textJ’ai répondu à l’appel intérieur et j’ai programmé ce ciné-échange à TOURS  et ce pas-sage vers l’action engendre des trans-formations, c’est le  feu-vert que je donne au Souffle qui me traverse,  pour lui laisser le loisir de se manifester.

C’est quoi le bonheur pour vous ? La question m’est posée, tout autant qu’à vous. Et vous y avez  répondu avec coeur par le biais de l’info-lettre. Voici quelques-unes de vos réponses. Continuer la lecture de C’est quoi le bonheur pour vous ?

C’est quoi le bonheur pour vous ?

Affiche du film

CINÉ-ÉCHANGES

à TOURS le jeudi 15 mars

En pleine organisation de l’évènement, envoi du dossier de presse aux médias, animation de la page Facebook billetterie en ligne, fabrication et commande des affiches qui arrivent très bientôt  et puis faire confiance: c’est aussi simple que cela le bonheur.

Se sentir pleinement à sa place, ayant entendu l’appel de l’Âme et lui ayant dit un grand OUI, même s’il m’a fallu du temps pour poser ce OUI et passer à l’action.

Quelle merveilleuse entrée en matière que cette projection avant le Festival du Mieux Vivre Ensemble qui se tiendra à VEIGNÉ en juillet 2018

MERCI LA VIE , quand je peux m’écrier en joie MERCI LA VIE  en goûtant le fruit d’une expérience, en partageant des moments de coeur à coeur, en contemplant les beautés de la nature, en constatant encore et encore la générosité infinie de LA VIE, c’est ça pour moi le bonheur

Et pour vous ? C’est quoi le bonheur ?

Que celui qui a des oreilles pour entendre ….

Cette image que je retrouve de circonstance. Je sème l’info à tous les vents, sous forme de thcartes de visites, de petits mots, de brefs échanges comme celui de ce jour sur le marché de Veigné. J’INFORME  et que celui qui a des oreilles pour entendre, entende.

Cependant je faciliterai la transmission des infos, en la posant déjà sur mes blogs.

Alors voilà !

FESTIVAL DU MIEUX VIVRE ENSEMBLE  à VEIGNÉ -37250
les 21 et 22 juillet 2018

une première réunion a eu lieu, et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Il y a une place pour chacun, en fonction de ses compétences.

Les pages facebook et autre site sont en cours de réalisation. La meilleurs solution pour être informé c’est de laisser vos coordonnées

>>>>>> en cliquant ici –

nous en ferons un usage modéré, et vous ne recvrez aucun message qui ne vous laisse le choix de vous désinscrire à tout moment.

Ils roulent pour nous, profitons-en.

Toujours et encore je reçois ces messages avec grande joie comme celui-ci de Lorenzo, alors qu’il y a quelques jours, c’était celui de Sébastien.

“Je sais que les lois d’internet changent et je continue de me dire “Ça passe…””
“Je sais qu’il faut déclarer ma liste de contacts, mais je ne sais pas comment…
Ces phrases vous parlent ?  Et bien, vous êtes loin d’être le seul !

Continuer la lecture de Ils roulent pour nous, profitons-en.

21 cartes de voeux et beaucoup plus.

14305aCe mois de janvier 2018, est pour moi, un mois de mise en ordre et pas facile de s’y mettre après uns semaine d’absence consacrée à mes petits enfants.

Reprise des habitudes, ranger et aussi ordonner, préparer la suite de l’année, voici qu’un article se présente, ébauché, en attente d’un document que je n’avais pas emporté avec moi, bien sûr je ne mets pas dans mes valises le menu de mon mariage datant de 1968 ! Mais si il est encore  là, je sais où le trouver. Continuer la lecture de 21 cartes de voeux et beaucoup plus.

Gratitude aux hommes qui honorent toujours leurs contrats

 Contrats, engagements qu’importe le mot, ce message est particulièrement dédié à Pierre aujourd’hui puisque c’est notre brève rencontre de ce jour qui me conduit devant l’ordinateur puisqu’elle a servi de déclencheur.

« Je ne me prends pas au sérieux, mais je tiens mes engagements »

Oh de celui-ci, tout comme moi, tu ne tesouvenais certainement pas, mais nos anges sont là qui veillent pour nous conduire au bon endroit, au bon moment. Lors d’une ballade sur le net par exemple, au hasard des annonces d’un site de rencontre. Continuer la lecture de Gratitude aux hommes qui honorent toujours leurs contrats

Gratitude à la technique.

Eh oui, la technique, celle-ci même,  avec laquelle je ne suis pas toujours en excellente relation, c’est un comble pour moi, révélatrice du Potentiel d’Harmonie d’un Nouvel Art de Relationner, et bien en réalité j’ai passé trois heures hier soir, béate d’admiration  devant ce qui est possible aujourd’hui.

95717662_oHier j’évoquais les tourne-disque de mes 15 ans qui nous servaient à écouter Johnny ou Adamo, et puis Hugues Aufray et j’en passe, Continuer la lecture de Gratitude à la technique.

Otites à répétition.

Et voilà, il est tôt ce matin,  et j’ai une journée bien programmée, cependant qu’il en soit fait selon TA volonté, puisque c’est vers le clavier que TU me conduis.

En effet, ce qui était déjà présent hier, et que j’ai dissimulé derrière un message subliminal  genre si tu as envie d’en parler ,voici mon skype, doit être révélé au grand jour, IL m’y pousse, et comme d’habitude, je sais où ça commence, sans savoir où ça me conduit.

Alors vous embarquez avec moi ?

Il s’agit de toi Valérie et des otites à répétition de ta fille Continuer la lecture de Otites à répétition.